• 08:00 - 18:30

  • Lundi - Vendredi

img

Le projet de la BAD sur le transfert de fonds

  • Le projet de la BAD sur le transfert de fonds des migrants au service du développement du Bénin a abouti avec un accord de don par lettre d’accord en date du 08 décembre 2015. Ce projet a pour objectif Global de renforcer les capacités du Gouvernement du Bénin afin d’offrir aux migrants un environnement attractif pour devenir acteurs du développement du pays. Plus spécifiquement, il s’agit de :
  • Former les 40 cadres issus de la Présidence de la République et des ministères de l’économie et des finances, du développement, de la fonction publique et des affaires étrangères, en matière de collectes et analyses des données sur les transferts de fonds des migrants et surtout de mise en œuvre de politiques et projets pour la valorisation de ces transferts de fonds dans l’économie du Bénin ;
  • améliorer le cadre réglementaire des transferts d’argent, de l’investissement et de l’entreprenariat des migrants ;
  • favoriser l’utilisation des transferts financiers des migrants dans le secteur productif, en contribuant à réduire les coûts des transferts pour les usagers et à améliorer l’accès des migrants à des mécanismes sécurisés de transferts.

Le projet permettra ainsi d’atteindre des objectifs induits tels que :

  • la constitution d’un partenariat effectif entre institutions publiques, opérateurs privés et organisations de diaspora, afin de définir au plus juste les instruments financiers et les procédures et de garantir la sécurité des transferts.
  • l’amélioration des capacités de contrôle et de suivi des flux financiers de la part des autorités de régulation bancaire.

Soulignons enfin, que pour la BAD, ce projet constitue un projet pilote dont le succès devra permettre à la BAD en association avec l’USAID, le FIDA et autres partenaires financiers de financer trois autres projets de grande ampleur au Bénin.

  • Projet de formation d’Expert/e en Économie Solidaire (EES) couplée avec un Master II d’ingénieur en Économie Solidaire et Gouvernance Sociale avec Faculté Libre d’Etudes Politiques et en Economie Solidaire (FLEPES) de Strasbourg. Ce projet vise à former les jeunes cadres béninois et à les aider à trouver des financements européens.
  • Projet d’appui à l’Association « Club DSI BENIN» avec l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a pour but de promouvoir l'usage des systèmes d'information comme facteur de création de valeur pour l'entreprise et l’administration.
  • Le Projet « MIEUX » avec l’Union Européenne qui avait débuté avec des experts envoyés au Bénin et qui devait permettre le financement intégral par ce dernier de la politique de développement et migration, annulé du simple fait qu’aucune autorité de la Présidence de la République en dépit de tout notre plaidoyer n’a voulu signer l’engagement du Gouvernement béninois.